Réforme optique : est-ce vraiment plus intéressant ?

Publié le : 07 février 20223 mins de lecture

À partir du 1er janvier 2020, une réforme dans le domaine des verres optiques a été mise en place avec la mise en place de « paniers de soins » chez tous les opticiens. Entièrement déployée en Optique, dentisterie et audiologie à partir du 1er janvier 2021. De quoi s’agit-il précisément ?

Pourquoi une réforme de la santé à 100 % ?

La réforme, étape phare de l’agenda santé d’Emmanuel Macron, vise à empêcher que des millions de Français abandonnent les soins de santé dans les trois domaines les plus déboursés : l’optique, la dentisterie et l’audioprothèse. Si l’on considère que le taux moyen de rejet pour motif économique est de 10,1 %, 17 % des 20 % de Français et 14 % des 20 % suivants.

Bien sûr, la réforme n’élimine pas tous les coûts restants, mais la pleine liberté de choisir l’équipement est préservée. Cependant, elle vise à proposer une offre spécifique accessible à tous les Français (soit 95 % de la population), sans aucun reste à charge, bénéficiant d’un complémentaire santé, quel que soit leur revenu. La réforme, le 1er janvier 2020, mise en œuvre sur trois ans, est entré en vigueur et est garanti dans les trois secteurs à partir du 1er janvier 2021.

Panier Formation 100 % optique Santé, Lunettes + Verres

Désormais, chaque opticien (marque ou indépendant) doit proposer un panier 100 % santé, c’est-à-dire une offre d’équipement (monture + verre) entièrement prise en charge par la sécurité sociale et le complémentaire santé, il n’y a donc pas de reste à charge. . Ce panier contient 17 cadres adultes, chacun disponible en deux couleurs, et 10 cadres enfants, chacun disponible en deux couleurs.

Ce panier est soumis à un prix marginal de vente (PLV). Le coût de la monture doit être moins de 30 euros. En ce qui concerne les verres, ils doivent traiter toute déficience visuelle, même avec les corrections les plus fortes, et doivent traiter avec un revêtement antireflet et tous être amincit pour les erreurs de réfraction, durcies contre les rayures. Le prix est de 95 à 265 euros pour un équipement 100 % santé pour les verres unifocaux et de 180 à 370 euros pour un équipement 100 % santé pour les verres progressifs.

Marketplace ou panier d’achats gratuits pour choisir les montures et les verres correcteurs comme avant

Avant le 1er janvier 2020, il fonctionnait, les opticiens restent donc libres de fixer le prix de leur matériel sur le lieu de vente. Le remboursement des équipements non pris en charge par le panier 100 % santé dépendra du niveau de prise en charge par le complémentaire santé, comme avant la réforme.

Plan du site