Comment choisir la meilleure mutuelle santé pour un senior ?

mutuelle senior

Publié le : 29 mars 20235 mins de lecture

Le tarif d’une mutuelle est fonction de l’âge de l’adhérent : ainsi, plus vous prenez de l’âge et plus vous payerez cher. Les seniors doivent donc redoubler de vigilance et comparer avec attention les différentes prises en charge proposées par les mutuelles. Il faut choisir une mutuelle offrant la meilleure gamme de remboursements, sans se ruiner. Vous allez ici découvrir des conseils pour bien choisir votre mutuelle senior. Vous apprendrez qu’il convient de porter principalement votre attention sur trois postes de dépenses : l’hospitalisation, l’optique et le dentaire. En effet, ce sont les frais de santé les plus importants et les factures peuvent être très élevées.

Focus sur l’hospitalisation

Lorsque vous choisissez votre mutuelle senior, prenez le temps d’étudier les remboursements qu’elle propose en cas d’hospitalisation. Tout d’abord, arrêtez-vous sur la prise en charge du forfait journalier. Ce forfait n’est pas remboursé par la Sécurité sociale, vous devrez le payer lors d’une hospitalisation en clinique privée ou à l’hôpital. Ensuite, renseignez-vous sur le remboursement de la chambre (cela peut être une chambre particulière ou une chambre double). Enfin, il convient de vérifier la prise en charge des dépassements d’honoraires. En effet, si vous devez subir une intervention chirurgicale, sachez que de nombreux médecins pratiquent des dépassements d’honoraires. Ces dépassements sont d’autant plus importants si vous optez pour une clinique privée. Vous pouvez également demander à votre mutuelle santé senior si elle prend en charge la télévision dans la chambre ou le téléphone. La meilleure solution est de choisir une mutuelle qui propose une prise en charge des frais réels. Dans ce cas, vous ne payez rien, car tout est intégralement remboursé. Si cette option n’est pas proposée, choisissez une mutuelle qui prend en charge la chambre à hauteur de 100 euros. Pour les dépassements d’honoraires, un remboursement à 300 % est une option très correcte.

Les dépenses d’optique

Les frais d’optique ont tendance à devenir plus conséquents lorsqu’on prend de l’âge. En effet, en dehors des problèmes de santé de l’œil, la vue a tendance à diminuer avec le temps. Si vous devez porter des lunettes, que ce soit avec des verres simples ou avec des verres progressifs, la facture est souvent lourde. Il est donc important que votre mutuelle santé senior soit performante sur le poste optique. Avant de signer votre contrat de complémentaire santé, faites le point sur les remboursements prévus sur l’optique. La meilleure option est de choisir une mutuelle prenant en charge les frais réels. Cela veut dire que vous serez totalement remboursé, quel que soit le tarif que vous avez payé. Si cette option n’est pas proposée, voici quelques chiffres à prendre en compte. Choisissez un remboursement à 600 % par verre progressif et 100 % pour la monture. Si les remboursements de votre mutuelle sont exprimés en euros, optez pour 200 euros par verre progressif et 100 euros pour la monture. Si vous en avez la possibilité, prenez rendez-vous avec opticien et discutez-en avec lui. Il saura vous conseiller en fonction de vos besoins et des tarifs pratiqués.

La prise en charge des frais dentaires

Lorsque vous étudiez les différents remboursements proposés par votre mutuelle senior, étudiez sérieusement le poste dentaire. Les frais dentaires sont très souvent importants, il est donc indispensable que votre mutuelle rembourse correctement ces frais. Les prothèses dentaires sont particulièrement chères. On peut, par exemple, citer les couronnes, les bridges ou encore les appareils dentaires (complets ou partiels). Comme pour l’hospitalisation et les frais d’optique, la meilleure solution consiste à choisir un remboursement des frais réels. Hélas, peu de mutuelles proposent le remboursement des frais réels sur le pôle optique. Voici deux chiffres à retenir lorsque vous allez étudier le tableau de garanties de votre mutuelle senior. Si les remboursements de votre mutuelle sont indiqués sous la forme d’un pourcentage, optez pour une base de 600 % par prothèse. Certaines mutuelles ne remboursent qu’une prothèse par an, soyez très vigilant sur ce point. Avec l’âge, les besoins en soins dentaires sont plus fréquents, il est important que votre mutuelle rembourse toutes les prothèses dentaires. Si les remboursements sont exprimés en euros, optez pour un forfait de 300 euros par prothèse. Cela vous permettra de faire face à la plupart des situations. Dans tous les cas, avant de signer votre contrat de complémentaire santé, il peut être intéressant d’en parler avec votre dentiste. Vous ferez ensemble un point sur la santé de vos dents puis il vous indiquera les tarifs des différents implants.


Plan du site